Beuvry et sa sensibilité à la promesse 4G

Publié le par un-jour-une-antenne

La promesse 4G

Encore une déception annoncée ?

 

Attention, les publicités commencent à apparaître pour promouvoir la téléphonie dite de 4ème  génération (4G ou LTE) avec le lancement des premières offres commerciales.

 

Les opérateurs annoncent avec cette technologie des débits descendants allant jusqu’à 100 Mbit/s, soit ce que l’on considère comme du très haut débit.

 

Argument commercial auquel même une personne se déclarant ignorante en téléphonie mobile peut se montrer sensible et lui faire vibrer le porte-monnaie.

 

Mais ces chiffres publicitaires sont à relativiser.

 

Selon les premiers tests effectués à Lyon les débits descendants mesurés sur différents terminaux (mobile, tablette, portable…) varient fortement, soit :

                  -     entre 79 Mbit/s et 34 Mbit/s dans le sens descendant,

                  -     entre 6,5 Mbit/s et 27 Mbit/s dans le sens montant.

 

Source :   http://www.reseaux-telecoms.net/actualites/lire-sfr-montre-la-4g-qu-il-commercialisera-a-lyon-en-novembre-25012.html

 

Ces résultats sont eux-mêmes à prendre avec une certaine réserve car les débits réels dépendent du nombre d’utilisateurs simultanés… et de beaucoup d’autres paramètres.

 

Donc, ces premiers résultats avant l’entrée en pleine exploitation, donc encore en « phase de test », se montreront très bientôt très optimistes…

 

Du reste, l’Avicca fait valoir qu’en Allemagne où la fameuse 4G a été d’ores et déjà déployée, l’offre de l’opérateur s’engage sur un débit de 7,2 Mbit/s…

 

Ce qu’il serait intéressant de voir commenté par les opérateurs français dont les représentants ne sont pas avares en « adaptations » dès que leurs propos portent sur l’intérieur de l’hexagone.

 

Source :   http://www.avicca.org/IMG/pdf/121018_AVICCA_DIA_TRIP_DIA_4G.pdf

 

L’association Avicca ajoute qu’en limite de cellule 4G, les débits sont fortement dégradés et que la 4G est sensible aux obstacles…

Elle en conclut que le 4G n’est pas du tout l’alternative au très haut débit fixe et à la fibre à domicile que certains voudraient faire croire.

 

Nous avons appris depuis un certain temps qui est aussi un temps certain et suffisamment long, normal pour quelques personnes, qu’il faudrait sans cesse apporter des informations aux élu(e)s à Beuvry pour qu’elles acceptent enfin de tenir compte des interrogations du collectif.

Comme elles savent se montrer réceptives et sensibles aux arguments des opérateurs.

 

Pourtant nos appels n’apparaissent jamais en numéros masqués. Normal quand on attend des réponses…

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article