A Beuvry, si on ne démonte pas les antennes, on veut les récupérer !

Publié le par un-jour-une-antenne

http://img.over-blog-kiwi.com/0/67/10/26/20140607/ob_239f20_555844-603071219708599-1311506907-n.jpg

 

AVIS

 

Avec le réchauffement climatique et contrairement à ce que pourrait encore affirmer toute association politique se déclarant d’action citoyenne à venir à Beuvry, elle ne peut légitimement en aucune manière se déclarer représentative du collectif.

Tout comme le collectif a refusé de soutenir toute partie prenante aux dernières élections en s’en déclarant sympathisante. Ce, malgré les sollicitations prononcées auxquelles il a été soumis ; hors engagement écrit, réaliste et publique correspondant à son objectif !

 

Cf. articles des  14/02/2013, 26/03/2013, etc.

 

Le collectif s’est toujours refusé et se refusera toujours de se soumettre aux obligations et soumissions qu’on lui imposerait dont celles compensatoires. Qu’elles soient sur une nième promesse initiale d’union et/ou d’à venir, ou juste contre un pour cent parmi les dernières.

Donc ni à déléguer ou céder son expression orale, écrite, ou autre ; ni à autoriser quiconque à se prévaloir d’en être inspirateur, représentant officiel, voire récupérateur.

Ceci pour éviter le risque de lui permettre d’en devenir (in)volontairement l’incinérateur ou le composteur…

 

Conformément aux décisions prises et indiquées lors de réunions, aucun membre (présumé ou prétendant l’être) ne peut user de sa notoriété afin de permettre à celle-ci, ou toute autre présente ou à venir, un nouvel amalgame à des fins qui lui sont propres.

Toute participation ne peut engager cette personne qu’à titre personnel et pour cette valeur à l’exclusion de toute autre, présumée ou vérifiée.

Aucun aval, mandat, délégation ou blanc-seing n’a été délivré en ce sens durant toute son histoire…

 

L’objectif du collectif est donc bien différent !

 

Aucune personne s’étant déclarée pré-occupée par le futur proche de toute collectivité, individuellement ou cumulativement, n’a daigné signer un document que le collectif lui a remis.

Ces documents, que l’on peut encore trouver sur de précédentes pages, étaient des engagements écrits montrant une volonté manifeste de respecter et faire respecter lois, décrets, décisions, santé publique et population une fois en situation.

 

Comme déjà revendiqué, le collectif continuera à juger uniquement sur actes, non pas sur promesses !

 

Rappel :     Le collectif vise exclusivement la concertation préalable à toute implantation d’antenne, concertation basée sur la communication de toutes les informations disponibles (qu’elles soient techniques, publiques ou pas) par toutes les parties prenantes à toutes les personnes concernées par tous les moyens adaptés, sans délai, omission, dissimulation, déformation, etc.

                     Parmi les exclusions, il y a toutes les visées à des fins électorales ou autre promotion personnelle de toutes sortes de personnes se déclarant plus ou moins proches du collectif.

 

Donc, rien d’autre.

 

 

 

Petite vidéo que le collectif invite à regarder jusqu'au bout !

Vidéo communiquée à toutes les personnes engagées au passé, au présent et au futur à Beuvry conformément à la poursuite du respect de son engagement pris.

Commenter cet article

Le petit oiseau va sortir ? 01/07/2014 18:22

Y a pas photo, Beuvry restera toujours Beuvry.

Sans idée ? Juste une : piquer celle des autres parce qu'on n'a pas eu le courage de remonter ses manches et travailler quand il le fallait et qu'on n'avait pas de photographe sous la main !
A ce moment là, les rois de l'action étaient encore couchés !