A Beuvry rien ne change si l'antenne ne bouge pas !

Publié le par un-jour-une-antenne

RAPPEL

en absence…

de réception du message.

 

 

 

Il semblerait qu’au niveau de des interlocuteurs épisodiques, temporaires, indécis et autres, mais toujours impliqués de manière obligatoire, une envie immodérée d’affubler un collectif de citoyens interrogatifs car inquiets du nom de « Anti-antennes » ne pointe à l’horizon au lieu de :

    

 

Collectif beuvrygeoiS de défense

contre les implantationS non concertéeS d’antenneS

avec touteS leS personneS concernéeS !

 

Comme il serait plus exact.

 

Et que cela ne soit interprété comme une habitude à dessein !

 

Bien que cela ait été assez souvent répété à qui de droit mais à ce qu’il semblerait sans aucun espoir d’être entendu et en respectant toutes les priorités et préséances qui conviennent.

 

Peut-être pour signifier qu’il lui fallait bouger un peu plus pour que cela change et qu’au moins une antenne serait utile afin de capter son message en particulier !

 

Ou alors une autre marque particulière d’humour et d’attention ?

 

Il est vrai que, comme indiqué ailleurs aussi et non sans une pointe d’humour, à Beuvry les fautes et erreurs seraient courantes et iraient même jusqu’à s’afficher fièrement dans tous les médias !

 

Et qu’avec la période qui vient de débuter il serait sans doute plus certain que les choses n’avanceraient à un train de sénatrice…

 

Tout comme le dernier nouvel appui mais ponctuel et froidement écourté n’a tenté de le faire comprendre.

 

En espérant prochainement pouvoir conforter la chose grâce à une voie non plus royale depuis la dernière révolution mais élyséenne.

 

Ceci pour que les quotidiens, les bulletins, les IPNS monochromes ou hauts en couleurs, ne le qualifient plus de n’être qu’un agrégat d’opposant(e)s intransigeant(e)s à toutes les antennes et donc primaire en le présentant comme le collectif « NON à l’antenne » et donc « NON au progrès » en recopiant servilement les dires de leurs auteurs sans vérifier leurs sources par confrontation ni confirmation.

 

 

 

   

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Collectif 24/11/2011 11:22

Disons que le collectif est depuis sa naissance passé du stade de :

Toléré parce qu’imaginé insignifiant, à…

Discrédité en le divisant par des propositions pas toutes officielles et en l’affublant de sobriquets tels que « Anti-tout » dans les médias, puis…

Ecarté de toute décision pour laisser les « grandes » et les « grands » décider seul(e)s du bonheur futur dans une santé éclatante des Beuvrygeois(e)s !

Donc, pour l’instant, on ne lui communique plus rien, on ne l’invite plus aux petites réunions amicales, on ne lui permet toujours pas d’exprimer ce qu’il souhaite et conteste même en quelques
lignes, même quelques mois plus tard…

Et ne parlons pas des personnes qui tentent quelquechose de manière isolée…

Intrigué 16/11/2011 18:12


Je voudrai comprendre pourquoi ce blog continue à diffuser des informations de grande qualité sur le danger des antennes et que l'opposition de Beuvry dit que le problème est réglé. Ils ont une
drôle de façon de régler les problèmes ?